Différentes sources d’eau chaude à tempérée, situées en rive droite et en rive gauche de la rivière Allier entre Longues (commune de Vic-le-Comte) et Sainte-Marguerite (commune de St Maurice-es-Allier), ont été étudiées d’un point de vue physico-chimique (ions majeurs) et floristique (diatomées) aboutissant à un inventaire des espèces de diatomées présentes dans ces sources. Deux espèces ont déjà été décrites (cf. « Une nouvelle espèce de diatomées dans la source Font-de-Bleix » et « Une nouvelle espèce de Navicula dans les sources Sainte-Marguerite » et la page « Articles publiés« ): Navicula sanctamargaritae et Sellaphora labernardierei. Il reste encore 2 espèces à décrire dans la source du Sail.Sailvallois

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web