Spring associated to limestones of « ruisseau des trois sauts » at Leyvaux

Située dans le Cantal, cette source se localise assez facilement au regard du travertin de grande dimension qui couvre le versant où l’émergence apparait.

Cette source est sous la gestion du Conservatoire des Espaces Naturels d’Auvergne depuis 2010.

Un échantillon de diatomées a été prélevé le 24 octobre dans une des émergences et sur le travertin, là où l’eau s’écoule. Un biofilm très développé a été observé au niveau de l’émergence. Des mesures de la biomasse algale par la teneur en chlorophylle ‘a’ ont été faites sur le biofilm « libre » et sur celui se développant sur le travertin grâce à la sonde « bbe BenthoTorch ». Diatomées mais également cyanobactéries sont présentes.

La conductivité est de 3820 µS/cm, la température de 14.4°C et le pH: 6.84. Les eaux sont faiblement oxygénées (0.7%).

 

Located in the Cantal, this source is located relatively easily with the large limestones that covers the slope where emergence appears.

This source is under the management of the Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne since 2010.

A sample of diatoms was collected on October 24, 2018 in emergence and on limestones where the water flows. A highly developed biofilm has been observed at the level of emergence. Measurements of the algal biomass by the chlorophyll content ‘a’ were made on the « free » biofilm and on that developing on the limestone using the « bbe BenthoTorch » probe. Diatoms but also cyanobacteria are present.

The conductivity is 3820 μS / cm, the temperature is 14.4 ° C and the pH is 6.84. The waters are poorly oxygenated (0.7%).

  

 

  

L’émergence où les diatomées ont été collectées, est située à environ 20 m au dessus du ruisseau (rectangle rouge), au-dessus d’un important dépôts de travertin. Ce travertin a été étudié par Frère Héribaud en 1920.

The emergence where the diatoms were collected, is located about 20 m above the stream (red rectangle), above a large travertine deposits. This limestone was studied by Frère Héribaud in 1920.

  

 

Les Navicula sont très présentes comme les cyanobactéries.

The Navicula are present as cyanobacteria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web